Conférence économique 2018


Conférence économique 2018

2018-11-15T05:51:08+00:0015 novembre 2018|Actualités|

Restitution des ateliers thématiques de la conférence économique

 

 

Du 12 au 14 novembre s’est déroulée la conférence économique organisée à la présidence de Polynésie française.

La CPME était présente en tant qu’intervenante, représentée par son Président Christophe PLEE, pour le secteur de l’emploi, son Vice-président Régis VIGNAL pour le secteur investissements des entreprises et son Trésorier Karl LIS pour le secteur industrie local est repris économique.

 

Ci-dessous le communiqué officiel :

 

Le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le Vice-président, Teva Rohfritsch, ont clôturé, mercredi après-midi, la conférence économique de l’année 2018, avec la restitution des travaux menés mardi en atelier autour des thématiques du développement des investissements des entreprises, de l’emploi et des perspectives du secteur industriel.

En ce qui concerne la première thématique, les échanges entre les nombreux acteurs économiques présents à l’atelier ont notamment porté sur les questions d’évolutions fiscales et sur le développement de l’agilité administrative (simplification des processus, diminution de traitement des dossiers). Plusieurs propositions ont été formulées pour réorienter le dispositif d’incitation à l’investissement, dont la défiscalisation locale.

Dans le cadre du deuxième atelier, les participants ont évoqué les questions associées au développement d’emplois durables. L’adéquation de l’offre et de la demande, la transformation des métiers et la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ont fait l’objet de discussions nourries, entre représentant des organisations patronales, chefs d’entreprises, représentants des syndicats et responsables des services du Pays (direction du travail, DGAE, DICP, SEFI). Différents leviers ont été abordés, celui de l’apprentissage, de l’évolution du statut d’entrepreneur individuel et enfin celui de l’évolution du code du travail, engagée sous l’égide du ministère du Travail.

Enfin, le troisième atelier visait à définir les conditions de développement d’une filière industrielle durable en Polynésie : axes d’amélioration de la compétitivité des entreprises industrielles, leviers fiscaux, niches à développer localement et à l’export, autant de sujets développés par les participants à l’atelier qui ont convenu également de la nécessité de développer une industrie moderne et respectueuse de l’environnement.

Le Vice-président, Teva Rohfritsch, a tenu à remercier l’ensemble des partenaires pour leur participation active et leur contribution aux différents ateliers. Il a également rappelé que les mesures concrètes issues de ces ateliers seront inscrites au plan d’actions du gouvernement au cours des prochains mois.

Communiqué des services de la présidence


En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer